FABCOM

Objectifs et perspectives communicationnels

De la même manière que les communs informationnels ont impliqué une nouvelle organisation basée sur le partage des savoirs et des connaissances, le programme Fabcom pose la question des communs communicationnels. Il propose de considérer comment la communication se redéfinit par le filtre des pratiques alternatives : médias citoyens de Nouvelle-Aquitaine, médias populaires d’Amérique latine. Quelle mission pour la communication dans un contexte ou l’innovation sociale contribue à la quête du faire pour faire ensemble ? 

Quel rôle la presse territoriale, en tenant compte de son rapport au web, peut-elle jouer dans le renouvellement des formes de médiation et d’expression entre les citoyens et leurs institutions ? Il n’est plus alors seulement question d’interroger les innovations sociales comme des alternatives économiques mais comme des mouvements susceptibles de replacer le politique et les enjeux démocratiques au coeur de la construction des communs

Nous situons cette recherche dans une approche anthropologique de la communication. Il s’agit de rechercher les structures relationnelles de l’« en commun » par le biais d’une médiation sémiotique articulant pratiques énonciatives (langagière et éditoriale) et pratiques d’usage (support, lieu d’édition, circuit de diffusion, dimension corporelle). En complément, les méthodes visuelles viendront documenter l’agir en commun dans ses manifestations relationnelles, ses conditions concrètes et son espace propre (interactions sociales, appropriation de l’espace, rôles des artefacts…).

La finalité du projet est d’élaborer les bases scientifiques permettant de formuler un cadre méthodologique sur la possible construction d’un espace discursif et d’énonciation éditoriale capable de produire du commun. Ce programme vise donc un infléchissement de la communication publique par les pratiques éditoriales. Il ambitionne de développer une méthode collaborative de création de contenus pour renouveler le genre et les catégories des pratiques éditoriales de la presse territoriale.

Processus d'élaboration de la stratégie de communication alternative Fabcom

Les enjeux

La problématique de la dynamisation de la parole citoyenne de FABCOM répond à trois enjeux communicationnels majeurs pour les collectivités territoriales :

Un enjeu de démocratisation: Comment opérer un déplacement de l’attention vers l’usager pour mieux soutenir le développement des territoires? Comment créer «un nous territorial»?

Un enjeu d’intégration: Comment accompagner le renouvellement de la population, améliorer l’intégration des populations multiethniques ou migrantes? Comment faire «un nous dans un Nous»?

Un enjeu d’émancipation: Comment passer d’un «nous restreint» (familial, local, communautaire, social) à un «nous étendu» en jetant les bases d’une histoire collective?

Phasage du projet et prévisionnel

PHASE 1

2018-2019

Mission doctorale : retour sur l’analyse statistique de discours des magazines de la presse territoriale et sur la construction d’un « nous éditorial ». Analyse du rapport texte-image d’un corpus de journaux municipaux de Nouvelle-Aquitaine

Journée d’études du 17 mai 2019 sur « Les communs de l’innovation sociale » avec le soutien de MSHA et de l’axe IDEM du laboratoire MICA.

PHASE 2

2019-2020​

Expérimentation d’un tiers-lieu éditorial: L’équipe Fabcom va également saisir l’opportunité de participer, dès le printemps 2020, à la reconfiguration des médias municipaux de la ville de Cenon (Gironde) avec ses habitants, qu’ils habitent un des quartiers prioritaires de la ville ou des quartiers pavillonnaires bousculés par la densification urbain

PHASE 3

2020-2021

Missions d’études et d’observations en Amérique latine : ce programme conçu pour développer une recherche au plus proche des acteurs de terrain va chercher en Amérique latine l’expérience des journaux communautaires et leur pratique de la co-écriture, co-décision et co-obligation vis-à-vis du média.Fondée sur une posture pragmatique, ce type de recherche permet de produire de la connaissance à partir des expériences des acteurs de terrain.

Dispositif méthodologique soutenu par un comité d’experts constitué de professionnels, de chercheurs et de personnes de la société civile en vue de l’organisation d’un colloque international couplé à un forum citoyen.

Présentation chronologique des phases du projet

La FabriK à Déclik - Le festival des possibles

Découvrez notre programme

Ecrivez-nous

Programme Fabcom MSHA

10 Esplanade des Antilles, 33607 Pessac

annick.monseigne@iut.u-bordeaux-montaigne.fr 

alain.bouldoires@iut.u-bordeaux-montaigne.fr